Tunimed.tn - La Communauté Des Médecins Tunisiens

This is a sample guest message. Register a free account today to become a member! Once signed in, you'll be able to participate on this site by adding your own topics and posts, as well as connect with other members through your own private inbox!

CNOM Communiqué relatif à l'exercice de la médecine esthétique et de la publicité

Conseil National de l'Ordre Des Médecins
Suite aux dépassements et aux différentes plaintes enregistrées au niveau de l'ordre des médecins concernant l'exercice de la médecine esthétique par des médecins non qualifiées et la participation de ces médecins dans la pratique illégale dans des centres dits "esthétiques" sans aucune valeur éthique avec des procédés publicitaires sur les différents réseaux sociaux avec des pages sponsorisées et forfaitisations des actes à visée purement commerciale, le conseil de l'ordre des médecins n'épargne aucun effort pour l'organisation de ce secteur dans le cadre du respect du code de de déontologie médicale en attendant la parution prochaine d'un arrêté mettant à jour la liste des spécialités et des compétences.
à ce propos, le conseil national de l'ordre des médecins rappellent les articles suivants du code de déontologie médicale : Articles 15, 16, 20, 22, 23 et 86.

Articles 15 : Il est interdit a un médecins d'exercer en même temps que la médecine, une autre activité incompatible avec la dignité professionnelle.
Article 16 : La médecine doit pas être pratiquée comme un commerce. Tous les procédés directe ou indirecte propagande et de publicité sont interdits aux médecins. Sont également interdites les manifestations spectaculaires touchant à la médecine et n'ayant pas exclusivement un but scientifique ou éducatif.
Article 20 : Il est interdits à un médecins d'exercer ou une autre profession susceptible de lui permettre d'accroître ses bénéfices par ses prescriptions ou séquencés d'ordre professionnel.
article 23 : Les seules indications qu'un médecin est autorisé à mentionner sur les feuilles d'ordonnance et les annulaires sont :
1- celle qui facilite la relation avec s'est patient : Nom, prénom, adresse, numéro du téléphone et heures de consultation.
2- la qualification qui lui aura été reconnue par le conseil national de l'ordre de médecin.
3- les titres et fonctions universitaires et hospitalières qui doit préciser la faculté ou l'hôpital dont il s'agit. Ces titres et fonctions doivent être ce en cours au jour de l'indication.
Les titres et fonctions ayant précédé l'indication doit obligatoirement être précédée de la mention "ancien".
Article 86:1 médecin ne peut avoir qu'un ce cabinet. Tout cabinet médical doit être soumis à l'approbation préalable conseil régional de l'ordre des médecins territorialement compétent.

Par ailleurs, nous vous invitons à lire la charte de communication pour les actes médicaux à visée esthétique élaborés par les sociétés savantes de médecine esthétique.
Voir le lien : http://www.ordre-medecins.org.tn/fr/

Le Président du Conseil National de l'Ordre des Médecins
Dr Ridha DHAOUI
255734393_1753155714877112_879406275902254580_n.png
 
Retourner à: Actualité
Haut